Choisir un Pim MDM : les critères à prendre en compte

Pim MDM

Publié le : 13 juillet 20226 mins de lecture

En janvier 2022, 4,95 milliards d’internautes étaient recensés dans le monde. Un internaute français passe 56 heures par semaine devant son écran connecté tandis que l’adulte américain moyen est connecté environ 10 heures par jour. Chaque jour, l’internaute tourbillonne entre les réseaux sociaux, les achats en ligne mais aussi diverses activités web liées à son gagne-pain et/ou à ses loisirs. Par son ampleur, Internet représente un immense annuaire dans lequel se côtoient acheteurs et vendeurs, clients et fournisseurs, mais surtout une grande variété de produits et de services. Ainsi, quel que soit le domaine dans lequel vous travaillez, vos acheteurs, associés et collaborateurs sont désormais omniprésents sur Internet et ils auront de plus en plus besoin d’échanger des données simultanément. Il est donc impératif de recourir aux bons outils pour donner de la valeur à vos données dans cet univers à part entière qu’est Internet.

PIM ou gestion des informations sur les produits !

Actuellement, de multiples outils de gestion des données tels que des logiciels ou des systèmes sont offerts sur un plateau aux travailleurs numériques. Choisir le PIM (Product Information Management) garantit une qualité des données, ce qui permettra à l’utilisateur d’optimiser son gain de temps en évitant la micro-gestion. Dans le monde du e-commerce, vendre correctement un produit sur plusieurs canaux implique de bien stocker et gérer les données du produit. En plus de pouvoir réaliser ces deux actions en même temps, les PIM permettent également de télécharger, modifier et distribuer ces données au niveau de l’unité de gestion des stocks. Pour en savoir plus, visitez goaland.com. Jouant sur le synchronisme des données produit sur chaque plateforme où elles apparaissent, les systèmes PIM assurent ainsi des données vraies et exactes. C’est essentiel pour le commerce électronique, puisque selon les enquêtes, 47 % des acheteurs en ligne retournent leurs achats parce que le produit ne correspond pas à leurs attentes à la réception.

Le PIM unifie les données relatives aux produits !

Un système de gestion des informations sur les produits (PIM) fait partie d’un ensemble de systèmes internes qui collectent toutes les données d’une entreprise. Le système PIM remplit alors plusieurs critères qui pourraient être bénéfiques à plusieurs branches d’un même écosystème. Pour la branche DSI ou la direction des systèmes d’information, qui est responsable de la gestion des données numériques d’une entreprise, le système pim mdm les aide à garder la trace des données en question. Les acheteurs ont par ailleurs besoin du PIM pour renforcer leurs relations avec les fournisseurs. Sa capacité à aligner les données sur tous les canaux en même temps donne aux spécialistes du marketing le pouvoir de permettre aux clients potentiels de faire l’expérience d’un produit omnicanal. Par conséquent, le système PIM serait idéal pour une entité qui souhaite se développer à l’échelle mondiale. Il vous donne la possibilité d’envoyer des données de diverses manières pour satisfaire toutes sortes d’exigences liées à vos différents canaux de sortie. Toutefois, choisir un pim mdm ne se limite pas aux données. Il peut également optimiser l’efficacité de votre équipe en limitant les reprises et les répétitions et, surtout, en supprimant les feuilles de calcul complexes qui sont les principales causes d’inexactitude. Qu’en est-il du système MDM ?

MDM ou gestion des données de référence !

Dans l’hétérogénéité des outils de gestion des données, le choix du MDM (Master Data Management) crée la possibilité d’organiser les données d’une organisation de manière à ce que toutes les branches de l’entreprise partagent un référentiel unique sur chaque produit et chaque ressource interne liée à l’entité. L’une des principales caractéristiques du système MDM est la déduplication et l’enrichissement des données pour en augmenter la qualité. Le système pim mdm consiste donc à s’assurer que chaque élément de l’écosystème de l’entreprise travaille en permanence avec une version crédible et actualisée de ses données sur laquelle l’ensemble de l’entreprise peut fonder ses décisions.

Le MDM unifie les données de manière globale !

 Alors que le système PIM est généralement orienté vers l’unification des données produits, le système MDM se concentre sur la création d’un référentiel unique pour toutes les données tactiques de l’entreprise. En outre, les clients, les fournisseurs, les ressources humaines, les matériaux, etc. sont tous inclus dans un seul référentiel. Au lieu de ne satisfaire que quelques besoins spécifiques, l’outil MDM crée un système de gestion unifié pour chacune des données de référence et des référentiels de données de l’entreprise. Le MDM permet aussi à l’entreprise d’interagir avec les clients grâce à leur capacité à fournir un retour d’information en temps réel, depuis la première interaction via les supports de commande jusqu’à la livraison et le retour final.

Le PIM et le MDM sont souvent complémentaires. Si les données produits sont simples et de bonne qualité, qu’elles ne changent pas trop souvent et qu’elles ne sont pas nécessairement synchronisées avec d’autres supports, alors la gestion via le système PIM est idéale. Quant au système MDM, il est nécessaire dans le parcours des données pour des référentiels plus sophistiqués avec des données variables et des échanges entre plusieurs applications.

 

Plan du site